Coaching portage

Après de nombreuses années passées à transmettre le portage et à écrire sur le sujet ; à donner des ateliers d’écriture, de peinture, et à me passionner pour le photolangage dans toutes ses dimensions, je propose actuellement le lancement d’un nouveau type d’accompagnement spécialement conçu pour soutenir les animateurs et animatrices en portage tout au long de leur pratique.

Pour les aider à mieux comprendre leurs émotions personnelles, leurs motivations intrinsèques à s’impliquer dans la transmission du portage et leur envie d’accueillir au mieux les émotions d’autrui, sachant que cela constitue un préalable inévitable lorsque l’on souhaite accompagner des parents de manière efficace et bienveillante. Accueillir d’abord ses propres émotions, les coucher sur le papier, avoir pour support des photos qui permettent de lancer les mots qui viennent et les recevoir, se recevoir ; se savoir lu et entendu, en toute confidentialité ; afin de mieux entendre l’émotion de l’autre et l’accompagner au mieux. Tel est l’objectif de cet accompagnement que j’ai la grande joie de vous proposer : un mûrissement d’expériences et de prises de conscience des mécanismes qu’impliquent l’accompagnement d’autrui et l’écoute de soi. Comment accompagner autrui avant de s’accompagner soi ? Telle est la question que je vous soumets ici.

 

Ensemble, nous avancerons au fil d’exercices d’écriture, autour de photos de la vie courante, de photos de portage et de photos de vous-même dans un espace privé.

Êtes-vous prêt, prête à participer à ces ateliers en ligne d’écriture et de photolangage, à la découverte de vous ?

 

Abonnement : 27 euros mensuels.

Contact :

me@ingrid-van-den-peereboom.com

 

Vous suivez votre ressenti dans votre expérience de portage avec votre enfant. Si vous transmettez le portage à d’autres autour de vous, que ce soit de manière formelle ou informelle, vous êtes confronté à vos propres émotions lors de rencontres avec d’autres parents. La technique n’est jamais qu’un outil, secondaire lorsque l’on considère la relation. Quelquefois, la technique prend le dessus. Nous craignons d’être confrontés aux émotions qui chamboulent. Et pourtant… Il est bien nécessaire de voir ce qu’il y a au fond de nous. De comprendre non seulement pour quelles raisons nous portons cet enfant, ces enfants, pour des raisons multiples qui peuvent aller de l’intérêt pratique au désir de permettre à notre enfant de vivre son Continuum.
Être parent, ou s’occuper d’enfants en les portant remue les tripes. Qu’est-ce que cela réveille en nous ? Quelquefois ça fait mal. Souvent, ça fait énormément de bien. Notre corps est fait pour porter, pour fonctionner et pour se sentir vivre. C’est une façon – parmi d’autres – de se sentir en vie que de porter son enfant. Si vous souhaitez creuser ce thème avec moi, je suis là. Je suis présente et je vous accompagne lors d’ateliers d’écriture en ligne.
Comment cela fonctionne-t-il ? Nous avancerons, mois après mois, au fil de photos, vos photos, des photos que vous choisirez. Nous travaillerons ensemble dans un  groupe au sein duquel vous partagerez la photo du mois, photo autour de laquelle vous aurez choisi de vous raconter, en toute confidentialité. Le premier mois, vous serez invité à choisir une photo du quotidien ou issue de l’actualité, votre actualité. Le second mois, une photo de portage. Enfin, le troisième mois, une photo de vous.
Combien de temps cet accompagnement dure-t-il ? C’est vous qui voyez. C’est vous qui sentirez ce qui vous permet d’avancer, combien de temps il est juste pour vous d’ouvrir cette fenêtre avec vous-même et d’autres.
L’abonnement mensuel de 27 euros vous ouvre l’accès au groupe de travail sur soi pour parents porteurs et professionnels du portage.
L’inscription se fait en adressant un message à l’adresse me@ingrid-van-den-peereboom.com . Si vous transmettez le portage ou pratiquez le portage dans le cadre de votre activité professionnelle, décrivez votre activité et apportez la preuve de votre activité. Si vous êtes parent, merci de préciser votre motivation pour cette démarche d’introspection.
Ingrid van den Peereboom